Qui est prêt pour la vague Facture électronique?

Dernière mise à jour : 3 avr.


La réforme de la facture électronique possède des échéances proches 2024 et 2026. Cette réforme est ambitieuse car générale: toutes les entreprises (4millions en France) vont devoir l'appliquer. Elle l'est aussi par le nombre de changements induits: formats, transmissions, data, inter-connexions... du coup elle est porteuse d'un lot non négligeable de contraintes, mais aussi d'opportunités... encore faut-il être au courant, les étudier et passer à l'action pour surfer la vague ou se faire engloutir.


Qui doit se mobiliser?

Une entreprise reçoit et émet des factures, c'est un processus clé du capitalisme. Il faut donc se conformer pour toujours pouvoir être en mesure d'assurer cette fonction, d'autant que les mesures de rétorsion sont déjà énoncées.


Est-ce le sujet du seul DAF ?

Toutes les organisations diffèrent mais le DAF doit être le principal commanditaire et chef de projet du bon passage dans les temps et dans la conformité à la facture électronique. Mais comme la réforme implique aussi de communiquer sur les statuts de validation et de paiement des factures, en fait toute l'entreprise doit comprendre et changer. Si on veut une chance de payer à temps ses fournisseurs et avoir une sécurité, il faut absolument travailler une part importante de factures avec bon de commande préalable; Ce point est donc très prégnant chez le directeur achat aussi. Pour générer des factures clients recevables il faut certes faire du XML mais il faut surtout avoir toutes les informations obligatoires et elles seront toujours tester par PDP et PPF et leurs absences seront des motifs de rejet technique des facturations; du coup le DSI doit absolument savoir ce que son outil de facturation est capable de mobiliser en data puis l'améliorer pour qu'il puisse générer les XML. La conformité des datas peut aussi être vérifiée par le département Taxe ou un conseil Taxe. La PAF devient plus importante que jamais dans cette réforme et il faut les outils de traçabilité pour la rendre opérante.


Etes-vous prêt?

Je n'ai pas indiqué tous les points à regarder pour passer cette réforme. Mais déjà ces points là ne sont pas tous triviaux et nécessitent un audit, une préconisation, un projet, des tests, du change... Donc si vous n'avez pas commencé, eh bien il faut s'y mettre rapidement. Les fournisseurs ERP ne pourront pas vous rendre conforme seuls et par magie.

Le comex doit etre au courant, impliqué et se donner des moyens pour réussir !