top of page

P2P il est souhaitable de moderniser

Les premières solutions sérieuses de dématérialisation ont commencé à être vendues au début des années 2000 surtout dans le CAC40 et SBF120. La plupart étaient On-Prem et en licences perpetuelles avec 15 à 25% du cout initial de maintenance annuelle... auquel il faut souvent rajouter des upgrades, migrations partielles et changements d'infrastructure qui renchérissent encore un cout total de possession assez peu lisible mais irrégulier et important.



La #factureElectronique est aussi un bon moment pour comparer l'existant avec ce qui se fait aujourd'hui notamment en SAAS et en cout à l'usage. 



Evidemment, vous me voyez venir avec www.stratow.com/sap et nos qualités indéniables : un #TCO simple et stable par contrat sur 10 ans ! Une qualité de service irréprochable et un support correctif ou évolutifs à l'écoute de ses clients. Un vrai respect de la confidentialité des clients grace au cloud souverain. Enfin, une efficacité énergétique incroyable grace à une très forte mutualisation des infrastructures et à une éco-conception dès l'origine.



Exemples de modernisations récentes : 


1/ ajout de l'archivage et du portail fournisseur devant un SAP+VIM


2/ remplacement d'un basware on-prem connecté à SAP vieux de 15 ans 


3/ création d'un P2P complet connecté à SAP incluant le three ways match (BDC+Réception+Facture)





Comments


bottom of page